10 muzeum Korut, Budapest 1088, Hungary
+36 46 73 04 86 +36 30 957 6834
You have question? contact@wellhom.eu

La location meublée à courte durée ? L’Europe de l’Est sera le plus rentable

Posted in Investment on Dec 23, 2019

La location meublée à courte durée ? L’Europe de l’Est sera le plus rentable


A Budapest, Prague, Riga et Varsovie, les prix de l'immobilier restent raisonnables. De cette manière, la location à court-terme est d’une part rentable, mais aussi très peu taxée. Jetons un coup d’œil sur ces capitales.

Aujourd'hui, devenir propriétaire-bailleur à Paris, l’une des villes les plus touristiques au monde, peut s’avérer très difficile et contraignant. Avec un prix moyen au mètre carré compris entre 8500€ et 9500€ (selon la Chambre des notaires de Paris), y est investir peut rapidement devenir inenvisageable.

En plus d’un coût d’achat excessivement cher, la rentabilité d'un placement locatif y est faible en raison de la fiscalité française. Effectivement, l'impôt sur le revenu peut atteindre un taux de 45 %, en ajoutant les cotisations sociales qui s’élèvent à 15,5 %, sans oublier la possible application de l’impôt sur la fortune, IFI (anciennement impôt de solidarité sur la fortune. 

Il est donc légitime de regarder ailleurs, où les opportunités y sont abondantes. C’est le cas des capitales hongroise, tchèque, lettone et polonaise. Les prix au mètre carré restent raisonnables (contrairement aux grandes capitales européennes telles que Paris, Londres, ou Berlin.) et les ressortissants français, du fait de l’Union Européenne, ne sont soumis à aucune restriction quant au nombre d'acquisitions. Le processus d’acquisition et de transactions immobilières étant similaire à celui pratiqué en France, ils profitent d'une grande sécurité juridique sur les transactions.

Cependant, leurs systèmes restent beaucoup plus simples que le nôtre. Adieu lourdeur administrative française.

En Hongrie, République tchèque, Lettonie et Pologne, la location en meublé de tourisme à destination de vacanciers ou d'hommes d'affaires est libre, c'est-à-dire que vous ne subirez pas de contraintes administratives pesantes, comme celle de la France.

Dans le cas d’investissement dans un des quatre pays cités précédemment, vous êtes toujours obligé de déclarer vos revenus en France. Mais il existe des conventions fiscales entre pays. Elles accordent un crédit d'impôt selon un système d'imputation complexe destiné à maintenir en France une certaine progressivité du barème, mais qui a l'avantage d'entraîner une exemption de fait de vos revenus provenant de l'étranger.

Parmi ces 4 pays, Budapest (Hongrie) se démarque particulièrement. La location de bien immobilier y est très rentable.

We use cookies to personalize content and to analyze our traffic. Please decide if you are willing to accept cookies from our website.